You have 0 items in your shopping cart.

JAMES WHISTLER. Le peintre et le polémiste

JAMES WHISTLER. Le peintre et le polémiste

    18,00 €

    Ce livre aurait pu s’appeler « Whistler et son temps », ou encore, paraphrasant une expression souvent appliquée à Edgar Degas, « Whistler, cet illustre inconnu ». Si le peintre des danseuses de l’Opéra a déjà fait l’objet de moult études, il n’en est pas de même pour James Abbott Mc Neill Whistler. Et cependant, à consulter les index des livres d’art sur la peinture, la gravure ou même la photographie, le nombre de références faites au peintre américain augure de l’importance de cet artiste pourtant atypique dans les classifications en « ismes » qui prévalent depuis la fin du XIXe siècle. Le destin de ce peintre et graveur américain est peu commun. Né à Lowell aux Etats-Unis en 1834, c’est en famille qu’il part en 1843 pour la Russie où son père, ingénieur, doit superviser la construction du chemin de fer entre Moscou et Saint-Pétersbourg. C’est là qu’il va apprendre le français, qui est la langue de la Cour, et étudier à l’Académie Impériale des Sciences. " Scènes de la vie de bohème ", le livre d’Henri Murger, a particulièrement frappé son imagination. Publié en 1851, cet ouvrage a connu un rapide succès outre-Atlantique ; les mœurs libres et attrayantes qu’il présentait ont certainement motivé Whistler dans son désir de se rendre à Paris. Suite à son renvoi de l’Académie militaire américaine de West Point, sa mère, devenue veuve, et son frère George, renonçant à lui voir choisir une carrière industrielle ou administrative, l’autorisent à aller y étudier la peinture en novembre 1855.

    Product reference: 
    Réf. :
     

    Product Description

    Reviews

    Titre Nombre d'illustrations Nombre de pages
    JAMES WHISTLER. Le peintre et le polémiste 138.00 192.00

    Size Guide

    Custom Tab

    Wholesales cart

    Dans la même collection