You have 0 items in your shopping cart.

CAMILLE COROT. Un rêveur solitaire

CAMILLE COROT. Un rêveur solitaire

    18,00 €

    Le nom de Corot, lorsqu’il mourut en 1875, évoquait aux yeux de ses admirateurs une peinture bien différente de celle que ce nom désigne aujourd’hui à notre admiration. Ce qui fait pour nous sa grandeur n’entrait, en effet, que pour une faible part dans le succès qu’il connut à la fin de sa vie. Et même, beaucoup parmi les toiles où nous voyons le meilleur de son œuvre étaient alors tout à fait inconnues. Aussi, une première tâche s’impose-t-elle à celui qui entreprend d’établir l’itinéraire esthétique d’un artiste dont les œuvres sont extrêmement dispersées : explorer les collections publiques et privées qui, en de nombreux pays, se partagent les quelque trois mille toiles laissées par Corot. La vie de Corot ne fut rien moins que mouvementée. Paisible voyageur à la recherche continuelle de sites à traduire en tableaux, on peut dire qu’il fut un esprit sédentaire dans un corps toujours en mouvement. Il vécut toute son existence en solitaire et son visage, comme sa peinture, semble porter le reflet de cette solitude dans une rêveuse et souriante mélancolie. Les portraits photographiques conservés de lui montrent une surprenante continuité d’expression, image de l’égalité de son caractère. Quelque chose de solide et de tendre à la fois, comme un mélange de rudesse, de bonhomie et de finesse paysanne, se lit sur ses traits. Ils laissent voir aussi une grande dignité d’homme simple et juste, et une honnêteté qui attire spontanément la sympathie. Sa gentillesse, sa bonté, lui valurent des amitiés ferventes.

    Product reference: 
    Réf. :
     

    Product Description

    Auteur(s)
    Jean SELZ

    Reviews

    Titre Nombre d'illustrations Nombre de pages
    CAMILLE COROT. Un rêveur solitaire 151.00 192.00

    Size Guide

    Custom Tab

    Wholesales cart

    Dans la même collection