20ter, rue de Bezons, 92400 COURBEVOIE /Paris FRANCE
Tél + 33 1 47 88 14 92
acredition@acr-edition.com

A la une

LA MORT DE PERSONNE


LALLA ESSAYDI


Crossing boundaries and expanding ideas of physical and social space are not new challenges for Essaydi, as her lived experience spans divergent, (...)
Extrait de catalogue

TAPIS ET TISSAGES DU MAROC


Beaux, les tapis marocains le sont profondément, par leurs matières, leurs harmonies de figures et de couleurs, la diversité de leur invention. Mais leur beauté supérieure est celle du sens : sens caché, sens crypté qui fait d’eux, plus qu’un textile, un véritable texte. Le présent ouvrage a pour projet d’aider les amateurs de tapis marocains à mieux comprendre ce qu’ils aiment. Pour ce faire, trois approches ont été privilégiées. La première considère le tapis noué ou le tissage sous son aspect (...)

MARRAKECH. Le secret des maisons-jardins


Il y a deux Marrakech : la première, la capitale, géométrique et secrètement orientée, la cité idéale qu’avait rêvée son prince ; et l’autre qui l’a recouverte, la ville foisonnante et colorée, travestie en labyrinthe pour les voyageurs déboussolés. L’ordre caché de la ville, pourtant, l’étoile invisible tracée puis effacée par les siècles, brille encore. Son reflet joue dans le temps, par les mille facettes des mosaïques et des coupoles, dans la géométrie des plafonds de cèdre, rouges et or, dans l’eau des (...)

PRAGUE et les CHÂTEAUX de BOHÊME


Au cœur de l’Europe et de la République tchèque riche de plus de 2 000 châteaux, Prague n’en finit pas de séduire et d’émerveiller ses visiteurs. Avec le temps, la promenade sur le pont Charles, au milieu des statues baroques, est devenue l’une des flâneries romantiques les plus à la mode. Hiver comme été, comment ne pas succomber au charme du quartier baroque de Malá Strana et aux tortueuses venelles de la Vieille Ville, restée moyenâgeuse dans l’âme ? Mais derrière ses façades d’un autre temps, fermées (...)

LA VIE ET L’OEUVRE DE NICOLAS POUSSIN


Poussin surgit dans la peinture française à l’instant où elle s’essouffle de ses excès. Il s’impose alors même que la monarchie assied son prestige qui va se maintenir en place jusqu’à la Révolution française. En puisant chez Ovide ses thèmes de prédilection il arrache la peinture au caractère réducteur du témoignage pour tenter les vastes synthèses philosophiques. Ecarté de Paris où se forme un pays s’appuyant sur des richesses tangibles, une volonté monarchique, il retrouve à travers le passé maintenu (...)

LES ORIENTALISTES DE L’ECOLE BRITANNIQUE


Le point commun entre les artistes dont il est question dans ce livre est qu’ils se sont tous, à un moment ou à un autre, rendus au Proche-Orient ou en Afrique du Nord et qu’ils ont peint à partir des expériences tirées de ces voyages. L’« Orient » en question couvre une aire géographique qui s’étend des Balkans sous administration ottomane à tout le Maghreb, jusqu’à Marrakech, en passant par la Turquie proprement dite, la Syrie, le Liban et la Palestine, l’Égypte, Sinaï compris, et la vallée du Nil (...)

LES ANNEES DE LA BELLE EPOQUE : DE L’IMPRESSIONNISME A L’ART MODERNE


Ce livre répond à l’immense curiosité que nous portons à la Belle Epoque, dont il nous offre un chatoyant panorama. La peinture impressionniste persiste. Elle gagne du terrain dans tous les pays. Elle s’internationalise. Dans le même temps, de nouveaux mouvements lui succèdent : Pointillisme, Fauvisme, Cubisme, Abstraction. D’où la fructueuse juxtaposition de Cézanne, Monet, Seurat avec Chagall, Vuillard, Picasso, Kandinsky, dont « Les Années de la Belle Époque » offrent des oeuvres significatives. (...)

FES. La ville essentielle


Fès, la ville la plus prestigieuse du Maroc, est dépositaire d’une civilisation raffinée. Héritière d’une histoire millénaire, elle demeure l’un des hauts lieux de la civilisation islamique. Aucune autre ville marocaine ne traduit autant les tribulations du temps. Des édifices grandioses jalonnent son espace matériel pour constituer un lieu de mémoire. Difficile d’échapper, à Fès, au poids de l’histoire, et il suffit d’explorer attentivement ses mille et une bâtisses pour en tisser le récit. A travers l’une (...)

LES BIJOUX DU MAROC


Pour exister, aux yeux d’autrui comme aux siens propres, se protéger des influences de l’invisible, la parure est apparue comme une panacée ; parmi les diverses solutions trouvées à travers l’espace à ce besoin universel, aucunes ne sauraient être plus exemplaires que celles que nous présente le beau travail de Marie-Rose Rabaté consacré aux Bijoux du Maroc. Loin de la fastidieuse typologie et de l’analyse byzantine des formes et des symboles, l’auteure nous donne une sobre description annoncée par le (...)

GUSTAVE MOREAU. Supplément au nouveau catalogue de l’œuvre achevé


Pourquoi ce supplément, au demeurant peu épais, seulement huit ans après la parution du Nouveau Catalogue ? Parce que nous croyons être parvenu quasiment à la fin d’un travail de recherche commencé il y a quarante années, à une époque où les œuvres recensées étaient encore, deux ou trois générations après leur création, conservées chez les descendants de leurs premiers propriétaires. Les enfants ou petits-enfants, neveux ou petits-neveux avaient gardé en mémoire ce que leur en avaient dit leurs ascendants, qui (...)
Contacts
Liens
ACR est distribue par harmonia Mundi
Partager

20ter, rue de Bezons, 92400 COURBEVOIE /Paris FRANCE
Tél + 33 1 47 88 14 92
acredition@acr-edition.com